Überspringen

Prof. assistant·e (prétitularisation conditionnelle) en Hydrologie et changement environnemental (Temps plein)

Temporär in Natur- und Landschaftsschutz , in Umweltschutz und Umweltingenieurswesen , in Wasserwirtschaft

Job-Beschrieb

Introduction

Lieu d’enseignement, de recherche et de vie, l’Université de Lausanne rassemble près de 17’000 étudiant·e·s et 5’000 membres du personnel, du corps professoral et de la recherche. Idéalement situé au bord du lac Léman et proche du centre-ville, son campus réunit quelque 120 nationalités.

Présentation

La Faculté des Géosciences et de l’Environnement (FGSE) de l’Université de Lausanne lance un appel aux candidatures pour un poste professoral en Hydrologie et changement environnemental à l’Institut des dynamiques de la surface terrestre (IDYST).

Nous recherchons des candidat·e·s qui travaillent à la compréhension intégrée des impacts d’origine anthropiques sur le cycle de l’eau terrestre, en mettant l’accent sur la qualité de l’eau à des échelles allant du local au régional. Les recherches proposées pourraient, par exemple, viser à combler les écarts entre les eaux de surface et les eaux souterraines, entre la quantité et la qualité de l’eau ou à élucider l’influence des phénomènes extrêmes (par exemple, les sécheresses, les inondations, les incendies de forêt) sur la qualité de l’eau. L’approche d’investigation pourrait, par exemple, s’appuyer sur des traceurs et des isotopes environnementaux, des expériences sur le terrain ou en laboratoire utilisant des technologies innovantes, le suivi, la modélisation numérique, le big data et l’apprentissage automatique.

Le ou la candidat·e retenu·e devra établir des liens avec certaines des forces de recherche existantes à l’IDYST, notamment sur le changement climatique, la science du sol, la biogéochimie, les écosystèmes aquatiques, les environnements alpins et la télédétection.  Nous accueillons les candidat·e·s qui souhaitent aborder la gestion durable de l’eau dans le contexte de limites planétaires, en collaborant avec d’autres instituts ainsi qu’avec des plateformes de collaboration à l’échelle de l’université (par exemple, CLIMACT, CIRM, Centre de compétences en durabilité). Un soutien sera fourni pour permettre à la/au candidat·e retenu·e d’évoluer graduellement dans le poste.

Informations complémentaires

Le poste est placé au rang de professeur·e assistant·e en prétitularisation conditionnelle (« tenure track ») pour lequel l’âge académique net (voir ci-dessous) ne devrait pas dépasser 8 ans après la date de début prévue pour le poste. Toutefois, nous prendrons en considération les candidat·e·s exceptionnel·le·s pour une nomination directe au niveau de professeur·e associé·e, en particulier si cela correspond à nos objectifs d’égalité des chances.

Entrée en fonction souhaitée : 1er août 2023 (ou à convenir)

Durée du contrat : 2 ans, renouvelable 2 fois (6 ans). Stabilisation au rang de professeur·e associé·e prévue après 5-6 ans.

Taux d’activité : 100 % (ou à convenir)

Lieu de travail : Université de Lausanne, bâtiment Géopolis

Age académique net

Si vous avez bénéficié d’un congé officiellement approuvé ou d’un emploi à temps partiel depuis la date de délivrance du doctorat, vous pouvez télécharger un document relatif à l’âge académique net. Il peut s’agir d’un congé de maternité, de paternité, d’adoption, de soins, de maladie ou d’accident, de service (par exemple, militaire ou civil), de formation continue ou de chômage. Si vous téléchargez un tel document, vous devrez inclure les dates du congé (mois et années) et les types de congé pour chaque période. Vous devez également indiquer tout emploi à temps partiel, y compris les dates et le pourcentage d’activité. Ces informations ne seront accessibles qu’au président de la Commission de recrutement et à une administratrice qui calculera votre âge académique net. Seul l’âge académique net calculé sera mis à la disposition des membres de la Commission.

Vos activités

La personne recrutée devra i) développer un programme de recherche compétitif, en partie financé par des fonds externes, au sein de l’Institut des dynamiques de la surface terrestre, ii) donner des cours sur l’hydrologie aux niveaux BSs et MSc qui relient les aspects théoriques et pratiques du sujet, ainsi que des cours de terrain, et iii) superviser des étudiant·e·s de bachelor, master et doctorat.

Cliquez ici pour afficher le cahier des charges

Votre profil

Un doctorat dans un sujet pertinent à la date de la nomination est requis et une expérience postdoctorale est attendue. Les candidat·e·s devront démontrer une capacité à mener des recherches de haute qualité, à obtenir des subsides de recherche compétitifs et à publier dans des revues scientifiques de niveau international. Des aptitudes avérées d’enseignement et d’encadrement de mémoires de master et de thèses de doctorat sont requises.

Une bonne maîtrise du français et de l’anglais est souhaitable. Pour les candidat·e·s non francophones, une période d’adaptation (de deux ans) à l’enseignement en français est prévue.

Vos avantages

La Faculté des Géosciences et de l’Environnement (FGSE) de l’Université de Lausanne offrent d’excellentes infrastructures analytiques, les instruments pour le travail de terrain et offre d’excellentes conditions de travail. La faculté est constituée de trois instituts de recherche (géographie et durabilité; dynamiques de la surface terrestre; sciences de la Terre) et d’une école qui gère l’enseignement. Elle emploie 50 professeur·e·s professeurs et plus de 10 maîtres d’enseignements et de recherches, quelque 200 doctorant·e·s et post-doctorant·e·s, et plus de 60 technicien·ne·s. La FGSE encourage spécifiquement la recherche et l’enseignement interdisciplinaires, au sein et entre les sciences sociales et naturelles. Nous offrons des conditions de prise de fonction compétitives et un soutien à long terme sous la forme de deux doctorant·e·s financé en interne.

Pour tout renseignement complémentaire

D’autres informations utiles sont disponibles sur les sites de la Faculté (www.unil.ch/gse) et de l’Institut des dynamiques de la surface terrestre (www.unil.ch/idyst). Renseignements complémentaires : Prof. Niklas Linde (niklas.linde@unil.ch), Président de la Commission de recrutement pour ce poste, Doyen de la Faculté.

Votre dossier de candidature

Délai de candidature : 15 janvier 2023 (23:59 heure suisse GMT+1) Le dossier de postulation en anglais et en format PDF devra être partagé en plusieurs documents ne dépassant pas 9.9 MB et ne peut être soumis que par le biais de ce site web : L’application devra comprendre:

  • une lettre de motivation expliquant en quoi vous répondez aux critères de ce poste (max. 1 page) ;
  • un curriculum vitae complet, y compris le parcours universitaire et professionnel, la date de la thèse de doctorat et son titre (max. 2 pages) ;
  • une liste des publications ;
  • un document présentant les réalisations importantes dans le domaine de la recherche et le projet scientifique que vous avez l’intention de développer (max. 4 pages) ;
  • un document présentant l’approche pédagogique, les intentions d’enseignement et vos contributions potentielles à nos programmes d’enseignement (max. 2 pages) ;
  • une déclaration d’intention en matière d’équité, diversité et inclusion (max. 1 page) ;
  • un document sur l’âge académique net (optionnel) ;
  • une liste et les liens électroniques vers les trois publications les plus significatives et une description de la contribution personnelle pour chaque publication ;
  • les noms et coordonnées de trois ou quatre personnes de référence.

Remarques

Soucieuse de promouvoir une représentation équitable des femmes et des hommes parmi son personnel, l’Université encourage les candidatures féminines.  La stratégie égalité de la faculté, notamment à l’égard du recrutement professoral, est décrite dans l’annexe C du Plan d’action de la FGSE en faveur de l’égalité des chances entre femmes et hommes 2021-2024. L’Université a mis en place de nombreuses mesures pour faciliter la vie des parents/tuteurs de jeunes enfants, avec, notamment, la présence d’une garderie sur le campus. La faculté adhère à l’accord DORA et suit ses lignes directrices dans l’évaluation des candidatures (https://sfdora.org/).